Select Page

L’un des processus fondamentaux que la pratique de la pleine conscience affecte est la capacité d’observer les pensées,
émotions et sensations. La capacité d’observation permet aux individus de prendre du recul et
réaliser qu’il y a une différence entre un événement et les pensées que l’événement déclenche.
Cette prise de conscience crée une marge de choix entre le stimulus et la réponse et permet au
individu à faire face à la situation plus efficacement et intentionnellement.

But:

Le but de cet exercice est de permettre aux clients de découvrir comment les pensées façonnent et déclenchent
sentiments. De plus, en prenant conscience de cette relation causale et en observant les pensées,
un cycle négatif de pensées et de sentiments peut être évité. En bref, l’exercice peut aider
les clients comprennent que :
■ Les pensées ne sont pas des faits. Les pensées sont des événements mentaux.
■ Les réactions émotionnelles reflètent des interprétations de situations plutôt que la réalité
situations elles-mêmes.

Étape 1 : Imaginer un scénario

Demandez aux participants de s’asseoir confortablement et essayez d’imaginer le scénario suivant aussi clairement que possible :
« Imaginez-vous flâner dans une rue que vous connaissez bien. En levant les yeux, vous remarquez qu’il y a quelqu’un que vous
savoir de l’autre côté de la route. Vous souriez et saluez; cependant, la personne ne répond pas. La personne
continue de marcher sans vous donner la moindre réaction.

Étape 2 : Passez en revue l’exercice

■ Comme vous l’imaginiez, avez-vous remarqué l’une de vos pensées ?
■ Comme vous l’imaginiez, avez-vous remarqué une de vos émotions ?

Il peut parfois être difficile de faire la différence entre nos pensées et nos émotions, car elles peuvent jouer
les uns des autres assez rapidement. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de pensées et d’émotions qui peuvent s’être produites pendant
cet exercice:

Pensait Émotion
« Je n’ai même pas été remarqué. Qu’est-ce que j’ai fait pour le contrarier ? » Inquiet
« Pourquoi est-ce arrivé ? » Intrigué
“Si vulgaire. Il/elle m’a clairement vu. Amende. Être comme ça.” Colère
“Il / elle ne doit pas m’aimer tant que ça.” Tristesse
« Il/elle est probablement pressé(e). J’espère qu’il arrivera à temps. Concerné

■ À laquelle des paires de pensées et d’émotions ci-dessus vous identifiez-vous le plus lorsque vous réfléchissez à votre
expérience?
■ Y a-t-il des pensées et des émotions que vous ajouteriez ?
■ Dans quelle mesure cet exercice vous a-t-il été utile ?
■ Que pourriez-vous faire ensuite de vos actions à la suite de ces pensées/sentiments ?